Le jour ou j'ai décidé de me trouver belle

Publié le par Claire / Jellylorum

http://claire.video.free.fr/Blog/titresarticles/article221.png

 

 

Je me trouve moche. Enfin, régulièrement disons. Comme tout le monde, en somme. Et particulièrement comme toutes les filles. On se voit toujours trop ceci ou pas assez cela.

 

Parfois, dans un bon jour, on se croise dans le miroir, et miracle!, on se trouve: pas mal. Et peut être même jolie. Pas seulement trop maigre, trop grosse ou trop vieille, trop petite,..., trop moche quoi. Non, jolie.

Dans ces moments là, on est envahie de l'impression qu'on peut bouffer le monde, que tout nous est possible. Et un vent de bonheur nous porte pendant toute la durée de cette sensation de beauté.

 

http://claire.video.free.fr/Blog/photos/deciderbelle.jpg

 

Et ça marche. Ce sont des jours ou tout nous réussit. On attire tous les regards, les hommes nous abordent, même les feus passent plus rapidement au vert. Le monde est à nous!

 

J'aime ces journées, mais elles sont trop rares. Régulièrement, je trouve que j'ai la mine chiffonnée, des cernes, un teint de papier maché, le visage bouffi de sommeil (ou à cause des règles, passage glam). Mes vêtements de pinup me boudinnent plus que d'habitude (et pourtant je n'ai pas grossi, mais mauvais jours oblige), mes escarpins de 13cm me cisaillent les pieds, mon trait d'eye liner part n'importe comment, en plus il fait un temps pourri et j' ai de bonnes chances que ça pourrisse aussi ma coiffure. Bref, une journée de merde. Une journée normale ou je me sens moche.

 

Pourquoi est-ce qu'hier je me sentais si charmante? Pétillante et pas bavarde, à l'aise et pas lourde, un teint de porcelaine et pas super pâle, de grands yeux bleus et pas gris mauvais temps, pulpeuse et pas grosse.... Je me sentais belle et cette certitude avait porté ma journée.

 

 

 

Et si, au lieu d'attendre de retrouver cette sensation, je décidais que j'étais jolie? J'ai deux bras, deux jambes, Régulièrement je grapille des compliments, j'ai trouvé mon style, que j'adore, je me perche toujours sur de hauts talons (I love New Look et ses imenses rayons de chaussures, je vous laisse baver) qui me font sentir immense et sexy. Alors pourquoi je ne me dis pas que, malgré les mauvais jours, je suis toujours jolie?

 

Est ce que simplement cette conviction ne nous rendrait pas plus sûres de nous? Et c'est cette assurance qui va nous rendre belles aux yeux des autres.

Alors peu importe ce que pensent les gens que je croise. Peu importe qu'on me trouve trop grosse, qu'on me trouve trop vieille, trop rouquine, trop pâle, trop bête... Je décide que je suis belle tous les jours, je décide de me sentir sexy à chaque instant. Même affalée dans mon canapé avec mon homme (qui lui ne me trouve ni moche, ni vieille et pourtant il pourrait, ni grosse, ce fouuuuu): je regarde mon vernis rouge aux orteils et je sais que je le suis.

 

Je me fais ce cadeau, que je ne veux plus attendre des autres: m'aimer en me trouvant jolie. Et de là, les autres aimeront l'image que je leur renvoie. Et si ce n'est pas le cas, si le reste du monde continue à me trouver moche, et bien tant pis, au moins, moi, je m'offrirais cette douceur, et je me sentirais bien mieux chaque jour.

 

Et un jour, je n'aurais plus à décider que je suis belle: je saurais, au fond de moi, que je le suis. Parce que, comme nous toutes, je ferais rayonner ma féminité.

 

 

 

 

PS: le soir ou cette photo a été prise, je me sentais belle (et pompette au mojito, mais c'est une autre histoire :P), du coup, je trouve que ça transparait à l'image... CQFD

 

PS2: malgré tout, y a quand même peu de chances que j'arrête de vous parler de mes complexes.... :P

Publié dans Blabla

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eviter les ronflements 18/02/2015 21:54

I wish to express appreciation to the writer just for bailing me out of this particular instance. Just after browsing throughout the the net and seeing thoughts which were not beneficial, I figured my life was well over. Being alive without the solutions to the difficulties you have solved all through your good website is a serious case, and the kind that might have in a wrong way damaged my career if I hadn't encountered your web page. Your good competence and kindness in controlling the whole lot was crucial. I'm not sure what I would have done if I hadn't come upon such a solution like this. I'm able to at this time relish my future. Thanks so much for this specialized and results-oriented help. I won't hesitate to refer your site to anybody who wants and needs guidelines on this subject.

ronflement homeopathie 18/02/2015 21:54

I do agree with all the concepts you have presented on your post. They are very convincing and will definitely work. Nonetheless, the posts are very quick for novices. May you please extend them a bit from subsequent time? Thank you for the post.

FD 07/09/2012 10:18

Oh le beau texte... qui tombe à pile un jour où je me sens moche (tu sais, un de ces jours où tu trouves que tus tes jeans ont rétréci au lavage et que tu te dis qu'il va falloir passer à la taille
au dessus... le jour où ton rimmel part en vrille et où rien n'a l'air de venir à bout de ta tête de "pas assez dormi". Bref. Merci pour cette ode à soi-même.

Claire / Jellylorum 07/09/2012 13:44



Merci à toi.


Tu me diras si demain, tu te sens belle :)



vero 28/08/2012 17:59

mais t'es super jolie !
tu devrais poster ton billet sur la page FB du "corps des femmes" !

Claire / Jellylorum 07/09/2012 13:43



Merci Vero, c'est fait :)



cindy 27/08/2012 16:28

Moi je t'admire d'arriver à te trouver belle tout les jours
c'est quoi ton secret??? parce que moi, y'a pas j'y arrive pas...

Claire / Jellylorum 07/09/2012 13:42



Oulah, y a des jours ou je dois insister sur le "je suis belle, je suis belle", version méthode Coué :) Mais à force, ça fonctionne!! Essaie demain, tu verras!