Pourquoi les hommes en ont peur?

Publié le par Claire / Jellylorum

http://claire.video.free.fr/Blog/titresarticles/article241.png

 

 

 

Il y a quelques jours, je parlais avec une de mes amies, une femme superbe, de plus de 40 ans, mais qui en parait facilement 10 de moins. C’est une femme qui s’assume, mère de famille de grands enfants, divorcée, propriétaire, totalement en phase avec ses désirs sexuels.

 

Elle n’hésite pas à faire savoir ce qu’elle veut, qui elle veut, quand elle veut. Et même si quelque part, ça a quelque chose d’attirant pour les hommes, de tout âge, ça a aussi un côté déstabilisant.

 

Avec des femmes comme elle, et probablement aussi un peu comme moi, ils semblent assez perdus… Comme s’ils se sentaient déshumanisés, et relégués au rang d’objet sexuel. Et malgré le fait qu’on les traite avec bien plus de respect et bien moins de lourdeur (en général, peut-être pas toujours uhuhuh) que le « sexe fort » ne le fait avec nous, ils touchent surement du doigt ce qu’on peut ressentir assez régulièrement. Le côté prédateur…

 

http://claire.video.free.fr/Blog/photos/femme-drague.jpg

 

Pourtant, est-ce bien ça qui les met autant mal à l’aise ? Ou est-ce le traditionnel tabou de la position de la femme, qui se doit d’être fragile, et douce, et n’avoir quasi pas de sexualité affirmée ? Parce qu’ils recherchent bien souvent la mère pour le quotidien, et la pute du voisin pour le coup rapide…

 

On considère tout simplement qu’au lieu d’attendre, mettre en avant la franchise, l’envie, c’est quand même vachement plus simple, et ça évite de se prendre la tête. Surtout lorsqu’il ne s’agit que de sexe.

Oui, parce que les femmes ne cherchent pas toutes le grand amour avec les cœurs et les paillettes qui virevoltent autour, le chevalier qui arrive sur sa licorne, tout droit descendu de son arc-en-ciel…

Parce que les princes charmants, bah faut pas se mentir, c’est super chiant, et que nous, on veut du fun, du torride, de l’intense. J’ai jamais croiser une paillette qui soit intense…

 

Est-ce pour toutes ces raisons qu’on nous considère comme des « maîtresses » femmes ? Est-ce qu’assumer ses désirs et sa sexualité fait de nous des dominatrices ???

 

Bah j’ai un scoop, on peut être très au clair avec ses désirs et adorer être plutôt soumise en position allongée (debout. etc., uhm).

 

Les gars, arrêtez de vous sentir en danger et émasculés quand les femmes sont directes. Sachez juste apprécier, offrez nous un mojito et surtout : DETENDEZ-VOUS !! On n'attend rien de plus que du bon temps!

 

Parce que oui, on aime aussi se faire courtiser, et vous laisser faire le premier pas tout en jouant les belles indifférentes, mais pas que!!

 

Alors? Les hommes, vous aimez qu'on vous saute dessus? Les filles, vous prenez les devant?

Publié dans Blabla

Commenter cet article

remede pour mauvaise haleine 22/02/2015 00:17

Hello There. I discovered your blog the use of msn. This is a very neatly written article. I will make sure to bookmark it and return to read extra of your helpful info. Thanks for the post. I will definitely comeback.

comment avoir une bonne haleine au réveil 22/02/2015 00:17

Hi, i feel that i noticed you visited my site so i came to "go back the want".I'm trying to in finding issues to enhance my web site!I assume its ok to use some of your ideas!!

Emilie 09/05/2013 12:46


Oui entièrement d'accord avec toi! Il n'y a rien de pire que de déshumaniser une personne. Et lorsqu'on a un minimum d'intégrité, c'est impossible de prendre l'autre pour un objet (sexuel ou
autre). 


Merci en tout cas pour ton message. J'espère faire le deuil de cette relation au plus vite! Pas simple. Mais la guérison est en marche ;)

Emilie Poussinette 08/05/2013 22:55


Justement... Ton billet fait écho à ma dernière relation... Lors de notre rupture avec mon "ex" il m'a avoué avoir eu l'impression d'être mon objet sexuel, et se sentait mis de côté. Or, le sexe
avec lui était tellement intense, tellement WOW que oui j'étais très demandeuse, et je le lui faisais savoir. Mais je l'aimais lui tout entier. 

Du coup, il s'évertuais à me faire toujours plus plaisir. Il aurait voulu que je sois plus "sage" car ça le faisait flipper. Il n'a pas la même culture, il vient d'un pays du maghreb, je devais
être "sa femme", pas "sa pute". Il m'a dit que cette réserve faisait partie de l'amour qu'il me portait. Foutaises! 

J'aime faire l'amour (avec qui? no comment!), j'aime échanger des discussions animées, bien manger, j'aime danser avec l'homme que j'aime (ou pas). Bref j'aime la vie. Et en effet parfois les
réactions sont particulières... 

 

Claire / Jellylorum 08/05/2013 23:00



Merci pour ton retour Emilie, aimer faire l'amour, et être en demande, ça ne veut pas dire instrumentaliser l'homme, s'en servir comme sextoy, simplement avoir envie de l'autre, de celui qui nous
fait vibrer. Et autant quand on n'est pas demandeuse, on nous le reproche, autant quand on l'est beaucoup, on nous voit comme des chaudasses... Dommage..


J'espère que tu vas pouvoir faire le deuil de cette relation, de ce couple, de cet homme que tu aimes surement encore, car l(amour ne s'efface pas comme ça...



Léopoldine 08/05/2013 22:02


Être une chasseresse...et assumer nos pulsions, nos envies, avoir le regard fier.


Cela ne signifie pas avoir le feu au cul (comme je l'ai entendu) mais de savoir ce que l'on veut et avec qui!

Claire / Jellylorum 08/05/2013 22:09



C'est exactement à Léopoldine! :)